INVENTAIRE DES EXTENSIONS ACTUELLE ET ANCIENNE DES GLACIERS

Résultats du project » INVENTAIRE DES EXTENSIONS ACTUELLE ET ANCIENNE DES GLACIERS

  • Extensions des glaciers des Dômes de la Vanoise (France) depuis le Petit Âge Glaciaire. Au cours de cette période, ces glaciers ont perdu près de 50 % de leur superficie, qui est passée d’environ 40 km² à 19,6 km². Les petits glaciers du Coin du Goyard, des Nants et du vallon de la Fournache ont disparu. Le retrait glaciaire s’est accéléré au cours des dernières décennies : entre 1971 et 2006, ces glaciers ont perdu près de 13% de leur superficie (plus de 5 km²).
    Extensions des glaciers des Dômes de la Vanoise (France) depuis le Petit Âge Glaciaire. Au cours de cette période, ces glaciers ont perdu près de 50 % de leur superficie, qui est passée d’environ 40 km² à 19,6 km². Les petits glaciers du Coin du Goyard, des Nants et du vallon de la Fournache ont disparu. Le retrait glaciaire s’est accéléré au cours des dernières décennies : entre 1971 et 2006, ces glaciers ont perdu près de 13% de leur superficie (plus de 5 km²).

Cet inventaire constitue l’outil de base pour quantifier le retrait général des glaciers dans les Alpes occi-dentales depuis la fin du Petit Âge Glaciaire (PAG) et en étudier les modalités. L’ensemble des glaciers est répertorié pour la seconde moitié des années 2000, la fin du PAG (années 1850) et une voire plusieurs dates intermédiaires. La cartographie de chaque période de l’extension du glacier est associée dans un SIG (Système d’information géographique) à un ensemble de données (e.g. nom du glacier, coordonnées géographiques, superficie, périmètre, altitude du front).

L’inventaire des glaciers actuels est établi à partir d’orthophotographies qui datent de la période 2006-2009. Le contour de chaque glacier est relevé sur ces photos aériennes non déformées et très détaillées. Une vérification sur le terrain est parfois nécessaire, par exemple lorsque des débris rocheux masquent la marge du glacier.

L’inventaire des glaciers à la fin du PAG utilise des documents historiques (cartes, photos, gravures), qui sont par contre rares voire inexistants pour nombre de glaciers, et souvent peu précis. La reconstitution de l’extension des glaciers à partir de l’étude géomorphologique des moraines du PAG combine la cartographie par photo-interprétation des images aériennes récentes et les observations de terrain.

Enfin, les données de l’inventaire italien des glaciers de 1961 ont été intégrées pour le Piémont avec les limites des années 1950 du Catasto dei Ghiacciai Italiani, ainsi que celles de l’inventaire des glaciers de 1975 pour la Vallée d’Aoste.

Les 820 glaciers actuels des Alpes franco-italiennes occidentales couvrent une superficie de 418 km² : 275 km² en France, 135 km² en Vallée d’Aoste et 8 km² en Piémont. Depuis le PAG, ils ont perdu en moyenne plus de 50 % de leur superficie, avec de fortes variations selon les glaciers.

Condition d’utilisation des données

L’accès et la visualisation des données des glaciers de la Vallée d’Aoste sont libres. Pour toute autre utilisation (élaboration, recherches, études) il est nécessaire de faire requête à la Région autonome Vallée d’Aoste (Structure activités géologiques), propriétaire des données, ou à la Fondation Montagne sûre (villacameron@fondms.org), qui gère la mise à jour de l’inventaire, en indiquant nom, organisme d’appartenance, adresse, contact email et type d’usage prévu des données.

Prière de citer comme source des données dans tout document en faisant usage le Catasto ghiacciai della Regione autonoma Valle d’Aosta - http://catastoghiacciai.regione.vda.it/Ghiacciai/MainGhiacciai.html